du-sang-sur-la-baltique-474673

 

" Par une belle journée de juillet, une foule impatiente assiste au départ du Tour de Gotland, la plus importante régate d’Europe du nord. Mais le voilier qui fait la course en tête abandonne soudainement. Son skipper, le vice-président de la prestigieuse Royal Swedish Yachting Society, vient d’être abattu. Et si cet avocat très médiatique, père de famille respectable, n’était pas celui que l’on croit ?

Maîtresse bafouée, concurrent jaloux… la liste des suspects s’allonge au fur et à mesure d’une enquête délicate où l’inspecteur Thomas Andreasson  tente de percer à jour une élite mondaine prête à tout pour sauver les apparences. Même à tuer une seconde fois... "

 

 

 

 

 

 

J'aime assez les romans nordiques, ils sont toujours très bien ficelés, l'intrigue est bonne jusqu'à la dernière page.

 

La seule chose qui me gène, en tout cas au début des livres, ce sont les noms propres locaux, autant les noms de famille que les noms de lieux, j'ai du mal à m'y faire, parfois au point de tenter de stopper la lecture.

 

Mais je m'accroche, et j'ai raison, car ces bouquins sont des pépites.

 

Celui ci ne déroge pas à la règle, un roman policier avec une intrigue "banale" au début, un riche avocat qui se fait dézinguer au début d'une régate, une foule de suspects "tous innocents" bien sur.

 

En parralèle, l'histoire de Nora, amie proche du flic qui mène l'enquête, qui se dépêtre dans les problèmes qu'elle rencontre dans son couple, tout en prenant finalement les bonnes décisions.

 

Je ne raconterai pas la fin, bien évidement, mais elle assez innatendue. Chaque soir quand je posais le livre, je me creusais la cervelle pour tenter de découvrir l'assassin et ses motivations ; sans succès !!

 

Je conseille ce livre pour les amateurs de bons livres policier, on ne s'ennuie pas une seconde !